Depuis un certain temps, je vois des questions défiler à propos des pré-requis pour avoir son propre portfolio. Comment monter son propre site web? Quelles sont les étapes à suivre? Etant donné que je suis familier de l’univers des sites Web (étant gérant de ce blog entre autres), j’ai décidé d’apporter des réponses à ces questions.

Si vous vous demandez comment créer un site portfolio pour vous même ou pour votre agence d’architecture, ce petit guide devrait vous être utile. Afin d’en faciliter la compréhension, j’ai divisé le processus en 5 étapes simples afin de vous aiguiller dans cet exercice qui est bien plus facile que l’on se l’imagine. Il ne s’agit pas d’un tutoriel ultra-détaillé qui vous montre comment procéder pas à pas jusqu’à la création de votre portfolio ou site vitrine, mais plus d’un guide vous montrant la direction à suivre.

C’est parti.


1 – Réserver un nom de domaine pour votre site


La première étape lorsque vous voulez créer votre site vitrine ou votre portfolio en ligne est le choix du nom de domaine.

Le nom de domaine est ce qui permet d’identifier de manière simple un site Internet. Il est composé d’un nom et de son extension de domaine, en fonction de son activité. Le nom de domaine est indispensable à l’identité de toute marque, société, personne morale ou physique, souhaitant se positionner sur le réseau Internet.

Pour le cas de ce blog, le nom de domaine est archigrind.frLe nom est archigrind et l’extension .fr.

C’est l’étape la plus simple. En général, les architectes choisissent leur nom complet pour le cas d’un portfolio et celui de leur cabinet dans le cas des sites vitrines.

En général, évitez les noms de domaines trop longs et réservez à la fois les deux noms de domaine en .com et en .fr lorsque ceux-ci sont disponibles. Évitez également d’avoir plus d’un tiret dans votre nom de domaine.

Vous pouvez dès à présent vérifier la disponibilité de votre nom de domaine en utilisant ce widget :

Vous pouvez réserver vos noms de domaines à tout moment sur des plateformes comme 1&1 et LWS.

Il est généralement conseillé de réserver plusieurs extensions  de votre nom de domaine afin de vous mettre à l’abri du cybersquatting. Idéalement il faut en réserver le plus possible mais en priorité le .com et le .fr


2 – Choisir un hébergeur


Une fois avoir fait l’acquisition de vos noms de domaine, la prochaine étape est de vous procurer un hébergement.  La plupart des sites où vous achetez un nom de domaine proposent également des offres d’hébergement.

Tous proposent différentes offres en fonction de vos besoins. A moins que vous ne soyez une superstar, votre site ne devrait pas recevoir énormément de traffic. L’offre basique devrait amplement vous suffire.

Pas de panique, si votre cote explose un jour, vous avez toujours la latitude de souscrire aux offres d’hébergement supérieur.

Je vous recommande l’offre « LWS Perso WordPress »  de chez LWS qui comprend entre autres l’offre d’hébergement WordPress (je vous en parlerai au point 3), 100 go d’espace Web SSD, 10 boîtes e-mail pro un nombre de visiteurs illimité, ainsi qu’un plafond de 10.000 visiteurs par mois.

 


3 – Installer un CMS


Si vous souhaitez avoir plus de contrôle sur la présentation de votre travail, la meilleure option est d’utiliser ce qu’on appelle un système de gestion de contenu, communément appelé CMS (Content Management System). Il existe de nombreux CMS mais le plus populaire (et le meilleur, au passage) reste WordPress.

Les fonctionnalités de WordPress lui permettent de créer et gérer différents types de sites Web : blog, site e-commerce, site vitrine ou encore portfolio. Cerise sur le gâteau : ce dernier est totalement gratuit.

Cependant, il est important d’être conscient de la différence entre wordpress.com et wordpress.org. Le premier est un service d’hébergement qui offre des options de personnalisation limitées, mais du côté positif, c’est  qu’il est relativement facile à utiliser.

WordPress.org quant à lui est probablement le service de création de site Web le plus fiable et le plus accessible au public. Cependant, vous devez héberger votre propre site, avec toutes les connaissances techniques requises (qui sont pour la plupart extrêmement facilitées).

Cependant, le système est extrêmement populaire, même les grandes entreprises utilisant la plate-forme, y compris CNN et le New York Times. En général, en tant que plate-forme open-source, WordPress.org vous offre également plus de liberté que la plupart des autres CMS grâce à ses milliers de plug-ins générés et thèmes par les utilisateurs que vous pouvez installer.

Aujourd’hui, la plupart des hébergeurs proposent l’installation gratuite de WordPress dès l’achat du nom de domaine. Le processus s’en retrouve ainsi largement facilité.

Pour se faire la main avec WordPress, je vous recommande l’excellent article « débuter avec WordPress » de No Tuxedo.


4 – Installer un Thème


Maintenant que WordPress est installé sur votre hébergement, votre site est théoriquement installé.

Il faut maintenant installer un thème adapté. Si en général pour un blog personnel, un thème gratuitement fait parfaitement l’affaire dans le cas d’un site portfolio ou un site vitrine d’agence, il est capital de piocher dans le portefeuille et faire l’acquisition d’un thème payant.

Ces thèmes sont nettement plus esthétiques et sont bien plus professionnels. Votre site ayant pour vocation d’être votre ambassadeur, il est important qu’il en mette plein les yeux.

Il existe d’excellents thèmes spécifiquement conçus pour les architectes, qu’il s’agisse de portfolio ou de site vitrine. Je partage avec vous une sélection de 3 de mes thèmes préférés :

  • Thèmes pour Portfolio et sites vitrine sous WordPress


Architecture


Architecture est un très beau thème WordPress premium conçu spécialement pour les architectes et les designers.

C’est un thème minimaliste et moderne. Le générateur de pages  par glisser-déposer intégré simplifie l’ajout de contenu à votre site. Architecture a été optimisé pour le référencement et inclut la prise en charge de la localisation.

Vous avez le choix entre six dispositions de bas de page et plus de 450 polices disponibles.

Vous pouvez utiliser le didacticiel vidéo fourni pour vous aider à configurer votre site en un rien de temps.


Grand Portfolio


Le nom de ce thème donne un indice assez précis quant à son objectif. Grand Portfolio, tout simplement, fait exactement ce qu’il dit : un grand portfolio!

Il y a une multitude de styles à choisir, dont certains flattent agréablement la rétine. Certains de ces styles sont uniques et conviennent assez bien à ceux qui recherchent un portfolio au design sortant du lot.

De plus, le défilement est très fluide et les choix des polices, bien que petits, restent lisibles.

Bref, du grand art.


Architekt


Un cabinet d’architectes doit communiquer le professionnalisme et la fiabilité – des traits de caractère que tout client potentiel recherchera.

Architekt est l’un de ces thèmes qui va dans ce sens. Il est fonctionnel et professionnel et reflète la marque d’un cabinet d’architectes accompli.

Outre l’esthétique, Architekt offre toutes les fonctionnalités de qualité que vous vous pourrez attendre d’un thème pro : code propre, des sliders pour mettre en avant vos meilleurs projets, compatibilité entre navigateurs / périphériques, widgets personnalisés, options de personnalisation de thème avancées et plus encore.

C’est un excellent thème.


5 – Customiser


Une fois votre thème installé, il ne vous reste plus qu’à vous atteler à la partie la plus intéressante et fun du projet : customiser votre site à votre guise.

Vous pouvez créer votre page de présentation, une page pour vos projets, une autre pour votre CV dans le cas du portfolio. Pour le cas du site vitrine, vous pourrez présenter votre agence, votre historique, vos projets déja réalisés, votre page membre, votre page contact, recrutement etc.

Faites-vous plaisir. WordPress est un CMS très facile à prendre en main et de nombreux tutoriels existent au cas où vous bloquez sur un truc en particulier.

Il ne reste plus qu’à afficher fièrement l’URL de votre site dans votre Bio Twitter. 😀


Voilà voilà, ce guide est déja terminé. J’espère qu’il vous a aidé à voir plus clair. Si vous avez des questions, posez-les dans la zone commentaires.

A bientôt sur Archigrind.

Créer un Site Portfolio/Vitrine pour Architectes en 5 Etapes
5 (100%) 2 votes

3 réponses

  1. Bonjour,
    Super Article ! j’aurai aimé tomber dessus il y a quelques mois lorsque que j’ai décideé de créer mon site.
    J’utilise bon nombre de vos astuces au quotidien et je ne vous avais jamais remercié, alors merci !
    Personnellement j’ai créé mon site avec la plateforme Wix. Je ne connaissais pas WordPress à l’époque ( eh..)
    Je pense que WordPress offre plus de libertés mais je ne suis pas mécontent de Wix pour autant.
    Votre avis sur Wix ?
    Je laisse l’adresse de mon site (pas encore référencé), si vous avez un peu de temps, je serai ravis d’avoir votre opinion.

    Bonne continuation, Duncan

    • mm Archimède dit :

      Bonjour Ducan,

      Merci beaucoup, ça me touche vraiment!

      Eh bien Wix, il s’agit de la première plateforme que j’ai utilisé il y a bien longtemps. Même si elle permet de créer des sites à peu près corrects, elle est vraiment limitée en terme de customization pure. WordPress, dans sa version .org (car il y a 2 versions de wordpress) reste bien au dessus.

      WordPress a l’avantage de posséder des centaines de thèmes et des plugins pour pousser la customization encore plus loin et obtenir les résultats les plus pro possible.

      J’ai fait un tour sur votre site, très réussi. Bravo. J’aime beaucoup les rendus particulièrement celui sur l’accueil et le slider avant/après juste en dessous. 🙂

      Si je peux vous donner un conseil, ce serait de vous procurer un nom de domaine propre, ça fait bien plus pro.

      • Duncan Colombier dit :

        Merci pour votre retour.
        Comme je n’ai encore rien payé à Wix, je vais peut-être essayer d’enregistrer mon site pour le refaire avec WordPress, à voir…
        Content que le site vous plaise !
        Effectivement le nom de domaine propre est ma prochaine étape 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.