Avec l’ascension croissante année après année d’Autodesk Revit au détriment d’Autocad, de nombreux utilisateurs d’AutoCAD se posent la question: «Pourquoi les gens migrent-ils de plus en plus vers Revit?».

Ce combat fratricide entre deux logiciels de la même firme ne cesse de faire couler de l’encre sur la toile et aujourd’hui j’ai eu envie de m’attaquer à ce sujet. Attention cependant car cet article est loin d’être impartial, au contraire, je me positionne clairement comme un Pro-revit comme vous l’aurez deviné au titre même de l’article. Cependant, cet article n’en est pas moins subjectif pour autant car on peut bien être partial tout en étant un minimum objectif. Mais avant de rentrer dans le fond du sujet, posons d’abord le contexte.


Revit vs Autocad : Le Choc des Générations


Si vous êtes dans le domaine du BTP, vous connaissez probablement déjà AutoCAD et Revit, ou vous avez au moins entendu parler de ces outils.

AutoCAD existe depuis les années 1980 et depuis son introduction, il est finalement devenu ancré dans l’ADN de la plupart des entreprises et bureaux de conception et est devenu une partie intégrante des activités quotidiennes du processus de conception.

C’est presque 20 ans plus tard que Revit a vu le jour. Son acceptation dans l’industrie de la conception et de la construction a été progressive, mais depuis quelques années, de plus en plus de professionnels ont commencé à faire la transition ou ont inclus Revit dans leur flux de travail. Cependant, tout le monde n’est pas monté à bord du paquebot Revit. Et la raison est bien simple.

Imaginez, avoir travaillé sur un logiciel après des années et des années de projets, assimilé toutes les normes de documentation, construit des bibliothèques de blocs bien élaborées et même aciquis un certain confort d’utilisation de ce outil, pourriez-vous du jour ou lendemain délaisser votre application préférée qui a été essayée et testée, pour un nouvel outil prétendument plus efficace ?

C’était et c’est le dilemme pour beaucoup de professionnels en ce qui concerne les nouvelles technologies.

Si vous êtes dans ce cas alors cet article est totalement fait pour vous car oui je pense que le sacrifice de la migration vers Revit vaut le coup. Et voici 3 raisons du pourquoi.


1 – Le BIM


Ce fameux BIM.

Nous en avons tous déjà entendu parler, mais beaucoup d’entre nous ne savent toujours pas ce que signifie réellement le BIM. Ils sont encore moins nombreux à comprendre le potentiel de macro-fonctionnalité dans l’industrie du bâtiment dans son ensemble. Voici les bases.

BIM signifie « Building Information Modeling » qui se traduit par Modélisation des Informations (ou données) du Bâtiment. Le terme bâtiment ici est générique et englobe également les infrastructures.

Revit est un logiciel dit « BIM » et Autocad non. Et c’est là toute la différence.

AutoCAD fonctionne avec des fichiers 2D insérables (blocs). Ce système permet de gagner du temps en saisissant des objets 2D pré-créés complexes dans une base de données, plutôt que de les dessiner à partir de zéro. Peu de temps après, Sketchup permettait la même fonctionnalité, mais en 3D. Soudain, des objets pouvaient être représentés dans des vues en plan et en élévation. Curieusement, cette fonctionnalité reste toujours étrangère à de nombreuses entreprises car la plupart n’utilisent pas Sketchup à des fins de dessin. Actuellement à la pointe de notre chronologie, la capacité BIM de Revit ajoute une 4ème dimension, sous la forme d’informations.

Prenons par exemple une famille de fenêtres dans notre projet Revit.

Il peut avoir plusieurs tailles prédéfinies intégrées selon les spécifications du fabricant – et la sélection de ces préréglages modifie instantanément toutes les fenêtres de ce type dans le modèle. D’autres données du fabricant peuvent être intégrées, telles que les spécifications, les prix et les liens vers le site Web. Les modifications apportées à cette fenêtre peuvent être implémentées et mises à jour sur l’ensemble du projet. Une fois les familles correctement configurées, nous pouvons même planifier tous ces éléments en un seul clic.

Une fois que nous commençons à comprendre le BIM, les avantages et les inconvénients deviennent assez explicites. Par exemple, des économies de temps et de coûts sans précédent, mais au détriment des temps de configuration initiale importants.


2. Flux de travail grandement facilité


En liaison avec le BIM évoqué ci-dessus, l’utilisation efficace de Revit favorise un flux de travail beaucoup plus rapide et plus sain à l’intérieur et à l’extérieur de l’entreprise.

Dans Revit, les modifications apportées dans une vue mettront à jour dynamiquement tous les éléments et vues affectés. Par exemple, l’augmentation de l’épaisseur d’un mur ou d’une finition se fait dans les propriétés de l’objet lui-même, mais se reflétera ensuite universellement dans le projet. Dans toutes les vues et toutes les planches.

Sur Autocad, si une modification est apportée, il faudra la reporter manuellement sur toutes les planches où elle apparaît. Et c’est souvent une montagne de boulot. Autocad, c’est grosso modo une planche à dessin comme celle utilisée par nos illustres prédécesseurs, l’avantage du numérique en plus.

Revit, c’est aussi la collaboration rendue facile. Par exemple, un ingénieur peut ouvrir le modèle 3D, ajouter des éléments structurels sur une couche dynamique et renvoyer à l’architecte. L’architecte peut ensuite importer cette couche dans son modèle en 3D pour analyser les conflits ou impacts potentiels. Ce modèle peut être envoyé simultanément à un ingénieur en mécanique etc.

En fait, un nombre illimité de professionnels peuvent ajouter des données sur un seul projet à partir d’emplacements entièrement distincts.

Comme vous pouvez le voir, Revit génère bien plus qu’un simple modèle 3D à des fins de présentation. S’il est utilisé correctement, Revit est capable de créer une base de données riche en informations pour TOUTES les phases et disciplines, réduisant ainsi drastiquement le temps investi pour boucler un projet. Pour peu que tous les collaborateurs utilisent Revit.

Le flux de travail avec les fabricants est également grandement fluidifié.

Si vos portes et fenêtres sont correctement configurées, elles peuvent être planifiées instantanément avec toutes leurs spécifications déjà insérées. Un mur 3D, par exemple, peut avoir des quantités cubiques récupérées pour la maçonnerie, le mortier et même la peinture ou l’étanchéité, permettant ainsi une planification facile une fois le dessin terminé.


3 – La collaboration


Comme évoqué plus tôt, Revit permet en fait à plusieurs utilisateurs de travailler simultanément sur le même fichier, tout en synchronisant périodiquement toutes les modifications dans un fichier central en direct. Depuis 2013, les utilisateurs n’ont plus besoin d’être sur le même serveur, ni même dans le même pays pour travailler sur un modèle central unique.

En raison de sa nature 4D, Revit bénéficie d’une interopérabilité largement supérieure avec d’autres logiciels. L’exportation de dessins .DWG est aussi simple que l’impression d’un PDF. Les fichiers .DWG externes peuvent également être insérés dans Revit comme référence, ou assimilés dans le dessin. D’autres logiciels tels que Sketchup, Rhino, IFC ou d’autres fichiers Revit (liés) sont également pris en charge. Revit offre également un certain nombre de fonctionnalités utiles telles que les nuages ​​de points, l’analyse structurale, l’analyse énergétique, les études solaires, l’analyse de la lumière du jour, les calculs de tuyaux et de conduits,, le rendu d’images de synthèse et bien plus encore.


Conclusion


En conclusion, retenez qu’AutoCAD fonctionne comme un outil de dessin extrêmement efficace, un peu comme des programmes tels que Photoshop ou Sketchup. Revit, d’autre part, est un logiciel de dessin et de documentation 3D basé sur l’information destiné à prendre en charge toutes les phases et disciplines. Un fichier central unique est destiné à fonctionner comme la base de données du projet, permettant à tous les métiers un accès constant, simultané et à jour aux informations requises.

Si vous souhaitez vous lancer dans Revit, je vous recommande les excellents tutos disponibles sur Tuto.com.

A très bientôt sur Archigrind.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *