Cela fait un petit moment que je m’intéresse à Unreal Engine 4. UE est à la base un moteur de jeu développé par Epic Games dont le développement a débuté dans les années 90. Au fil des versions, Unreal a vu ses fonctions s’étoffer au point d’intéresser d’autres utilisateurs que les professionnels de l’industrie du jeu vidéo.

Depuis quelques années et depuis sa version 4, l’Unreal Engine est utilisé par les concepteurs et les artistes 3D mais aussi et surtout par … les architectes !

J’ai moi même été conquis par ce logiciel et ai commencé son apprentissage. Dans cet article, je vous explique pourquoi.


UN MOTEUR DE RENDU DE PLUS EN PLUS POPULAIRE DANS LE DOMAINE


Depuis quelques années, l’Unreal Engine connaît une ascension fulgurante dans le milieu de l’Architecture.

CGarchitect, première communauté en ligne de professionnels de la visualisation architecturale, a publié en 2018 son enquête annuelle sur les moteurs de rendu. L’enquête a interrogé environ 2 000 utilisateurs sur les moteurs de rendu qu’ils utilisent actuellement, ainsi que sur ceux qu’ils envisagent pour une adoption future.

L’enquête a également demandé aux utilisateurs si des tendances telles que le rendu en temps réel étaient pertinentes pour leurs flux de travail.

Le résultat est sans appel : parmi ceux qui effectuaient de la production en temps réel, Unreal Engine était le moteur de rendu en temps réel n ° 1 devant Lumion, Autodesk 3ds Max Interactive, Twinmotion ou Enscape.

Classement des moteurs de rendus en temps réel les plus populaires. Sources : CGArchitect

Tous types de moteurs de confondus (à la fois temps réel et offline), Unreal Engine était le quatrième moteur de rendu le plus populaire, avec un professionnel de la visualisation architecturale sur cinq utilisant actuellement Unreal Engine.

L’Unreal Engine est seulement dévancée par V-RAY (éternel leader), Corona et V-ray RT.

Classement des moteurs de rendus tous types confondus. Source : CGArchitect

Ce taux d’adoption a presque doublé au cours des deux dernières années. La même question au sondage mené en 2016 par CGarchitect indiquait que 10,5% avaient adopté Unreal Engine pour la production.

« Ok. UE4, c’est tendance. Mais pourquoi? Qu’a-t-il de spécial? » Me diriez-vous. Eh bien, pas mal de facteurs expliquent sa popularité.


LE MOT CLÉ : L’INTERACTIVITÉ


S’il y a bien une qualité qui démarque UE4 des autres outils utilisés dans la représentation architecturale, c’est bien l’interactivité. Unreal Engine étant un moteur de rendu de jeu vidéo à la base, il fonctionne en temps réel, apportant  une ambience, une humeur et une atmosphère hors de portée d’un simple rendu d’image ou d’une vidéo scriptée d’avance.

Grâce à cet outil, il est possible de donner vie à un projet et permettre aux gens de se déplacer dans un cadre photo réaliste. Et avec la réalité virtuelle, l’immersion est à une toute autre échelle : on peut pratiquement « vivre le projet ».

Ce qu’apporte UE, c’est l’expérience immersive et interactive en temps réel. Une image vaut mieux que mille mots, dit-on. Voici donc une démonstration de quelques minutes des capacités du logiciel :

 

Les avantages de ce mode de représentation sont immenses. Imaginez un projet d’intérieur ou un client  le choix entre plusieurs options de finition intérieure, avec les capacités de l’Unreal Engine, il peut voir instantanément les différentes options en temps réel et dans différentes conditions d’éclairage pour prendre une décision. C’est là que les moteurs de rendu de jeux vidéo dévoilent tout leur attrait.

Sans oublier le fait que de par leur meilleure immersion, ils facilitent globalement la compréhension du projet aux clients.

À mesure que les architectes et les concepteurs découvrent le potentiel inexploité du rendu en temps réel, le moteur Unreal Engine continuera de s’infiltrer partout dans les studios. Les grandes entreprises l’utilisent depuis des années maintenant, mais d’ici peu, cela pourrait devenir la norme.

Ce développement est une aubaine pour la communication des concepteurs, car les architectes pourront compter sur la technologie pour générer matérialiser le plus fidèlement possible leurs idées.


L’UNREAL ENGINE EST GRATUIT


C’est peut-être l’argument par lequel j’aurai dû commencer.  Avant 2015, l’Unreal Engine exigeait un abonnement mensuel de 19,99 $. Comparé à d’autres moteurs de rendus, les prix d’Unreal Engine 4 étaient déjà nettement plus abordables que ses deux plus gros concurrents du marché que son Lumion et Twinmotion.

Depuis Mars 2015, Unreal Engine 4 est gratuit, les développeurs l’utilisant pour développer des jeux ou vidéos commerciaux devant toutefois payer une redevance à partir d’un certain chiffre d’affaires.

Etant donné que les architectes ne produisent pas de produit commercial par définition, cela signifie également que la redevance de 5% évalué aux fabricants de jeux vidéo ne s’applique pas. 🙂

Vous pourrez donc vous procurer à l’instant l’Unreal Engine sur le site officiel.

Un moteur en nette croissance, performant et en plus gratuit, serait-ce le moteur parfait?

Pas vraiment. UE4 n’est pas le moteur de rendu ultime, et voilà pourquoi.


UNE COURBE D’APPRENTISSAGE TRÈS RAIDE


Eh oui, il ne faut pas oublier que l’Unreal Engine a été designé avant tout pour le jeu-vidéo. Contrairement à Lumion ou Twinmotion qui sont faits spécifiquement pour l’Architecture, il nécessite un temps d’apprentissage assez long.

Avec Lumion ou Twinmotion, il est possible de sortir de beaux rendus quelques heures seulement après une première utilisation. Avec Unreal, comptez une dizaine d’heures au minimum si vous êtes doués. Heureusement, il existe des formations pour faciliter l’apprentissage.

Je suis en ce moment en train de me former avec l’excellent tuto « Les bases de la visualisation architecturale avec Unreal Engine » disponible sur Tuto.com.  C’est une formation de 5h qui comme son nom l’indique, couvre les bases et constitue un bon matériau pour vous initier au soft. Vous y apprendrez comment importer un modèle, le texturer, l’éclairer ainsi que le rendu.

En voici un petit extrait :

Si vous aussi vous souhaitez vous former sur le soft, je vous invite à découvrir les tuto Unreal présents sur Tuto.com


C’est tout pour aujourd’hui. J’espère que cette petite introduction à Unreal vous a donné envie de le découvrir. C’est un soft très prometteur et je pense qu’à mesure que de plus en plus d’architectes commencent à l’utiliser, il est probable que nous découvrirons des ressources et des astuces supplémentaires parfaitement adaptées aux besoins du métier.

Je continue donc de le tester et il est probable que d’autres articles plus étoffés soient publiés au fur et à mesure de mon apprentissage.

Si vous êtes déjà un utilisateur d’UE4, n’hésitez pas à partager votre expérience sur son potentiel dans le milieu de la visualisation architecturale.

 

Noter cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.