Les Architectes ont-ils besoin d’une tablette graphique ? Cas de la XP-PEN Artist 15.6 Pro

Rédigé par Archimède

Un architecte de 27 ans passionné par le graphisme et l’univers du rendu architectural. Amoureux des chats, des livres et de thé au citron. 😙

décembre 14, 2020

En octobre dernier, je vous présentais deux tablettes graphiques de chez XP-PEN : la Deco Pro M et la Star G960S.

Aujourd’hui la tablette que je vais vous présenter est toujours signée XP-PEN mais celle-ci est spéciale. C’est une tablette graphique à écran! Je la possède depuis plus d’un mois maintenant et j’ai jugé intéressant de vous faire un review de cette tablette graphique et de la façon dont je l’utilise au quotidien dans ma pratique du métier d’architectes.

Mais c’est avant tout un prétexte pour répondre à cette question qui fait parfois débat :

Les architectes ont-ils besoin d’une tablette graphique ?

Avant d’y répondre, resituons d’abord le contexte.


Qu’est-ce qu’une tablette graphique ?


D’après Wikipedia :

« une tablette graphique est un dispositif de pointage servant à tracer à la main des graphiques, des schémas, des dessins, du texte manuscrit. »

Pour faire simple, c’est un appareil qui remplace la souris et qui est constitué de deux éléments : une surface plane active de faible épaisseur, appelée communément « la tablette », en général aux dimensions de formats de papier normalisés, et un stylet permettant de dessiner sur cette surface.

C’est l’équivalent numérique du papier et du crayon en somme.

Comme ces derniers donc, les tablettes graphiques sont principalement utilisées pour créer des dessins / peintures et éditer des images. La sensation et le mode de fonctionnement est très proche des croquis et des dessins faits à la main.

Cependant, les tablettes graphiques peuvent être utilisées pour prendre des notes ou pour mettre en exergue certains détails lors d’une (visio)conférence.


Les 2 Types de tablette graphiques


Il existe 2 tablettes graphiques. Je vais vous poster une photo de chacun de ces 2 types, vous allez très vite comprendre.

Voici un modèle du premier type de tablette, ma tablette Deco Pro M de XP-Pen.

Et voici le second type de tablette, la Artist 15.6 Pro, toujours de XP-PEN :

Vous l’avez compris, la grosse différence entre les 2 tablettes, c’est le type de surface de dessin : la première est une surface plastique matte et la seconde est un écran Full HD de 15.6 pouces.

Les tablettes sans écran se connectent à un écran d’ordinateur via un câble USB.

Vous dessinez sur la surface de la tablette et les lignes apparaissent sur l’écran de l’ordinateur. Ce n’est pas une expérience très intuitive car il faut regarder l’écran de l’ordinateur et non la surface sur laquelle on dessine.

Ces tablettes sont généralement plus compactes, mais pas toujours idéales pour voyager car vous devez vous assurer que l’écran de votre ordinateur portable est suffisamment grand pour tout voir.

Les tablettes sans écran sont nettement moins chères que leurs homologues avec. Il est possible d’en trouver d’excellente facture pour moins de 100 euros. Idéal si votre budget est serré. Ou si vous commencez tout juste à explorer l’art numérique et que vous n’êtes pas prêt à prendre à mettre beaucoup d’argent pour une tablette.

La Xp-Pen Deco Pro M que j’utilise est par contre un modèle plus avancé qui coute 129 euros mais vous pouvez sans soucis vous rabattre sur la G960S plus qui elle ne coute que 69 euros.

Les tablettes sans écran sont également connues pour leur durabilité, donc si vous investissez dans l’une d’elles, il est fort probable qu’elle dure de nombreuses années.

Les tablettes graphiques quant à elles sont bien plus simples pour les débutants, car vous n’avez pas à regarder dans les deux sens entre la tablette et un écran d’ordinateur.

Vous pouvez dessiner de la même manière intuitive qu’avec un crayon et du papier directement sur l’écran. Mais ces ablettes coûtent plus cher.

La XP-Pen Artist 15.6 Pro que j’utilise coûte par exemple 429 euros à l’heure actuelle (tarif promotionnel, le prix normal étant de 529 euros).

En vérité, il existe un 3ème type de tablette, comme l’iPad Pro d’Apple, mais c’est un appareil totalement indépendant et autonome et dont le dessin n’est qu’une fonction parmi tant d’autres.


Comment j’utilise ma XP-Pen Artist 15.6 Pro ?


Pour répondre à la question posée plus tôt en introduction, j’ai trouvé utile de vous partager mes propres cas d’usage et comment j’utilise ma tablette dans ma pratique du métier d’architecte.

Comme vous le savez sûrement, je suis un passionné de rendus d’architecture. Du coup, j’utilise énormément Photoshop pour retoucher mes rendus.

Une tablette graphique à écran est très utile pour retoucher ses rendus grâce au stylet sensible à la pression. Elle me fait gagner également un temps fou lorsque je détoure mes photos pour en faire des personnages détourés. Car oui, j’ai ma propre bibliothèque de personnages détourés que je crée moi même à partir de photos de mes amis 😀

Je l’utilise également pour faire des croquis de temps à temps. Je le faisais avant sur mes autres tablettes comme je vous l’avais présenté mon premier article, mais depuis que j’ai celle-ci, je préfère largement dessiner dessus. L’écran, ça fait toute la différence. En termes de confort, c’est le jour et la nuit.

Le croquis, c’est loin d’être mon point fort mais on arrive à avoir des résultats assez corrects pour pouvoir illustrer ses idées.

Elle me sert également lors de mes visio-conférences sur Zoom avec certains clients. Avec Zoom, il est possible de partager son écran et dessiner directement sur l’interface. Avec la tablette, il est ainsi très facile d’annoter des choses afin de faciliter la compréhension avec le client.

J’ai eu écho d’architectes qui l’utilisent sur des logiciels comme Sketchup ou 3Ds Max, mais pour ma part, je trouve le combo clavier + souris bien plus intuitif et naturel.

Quand je ne l’utilise pas, ma tablette Artist 15.6 Pro me sert également de moniteur additionnel. Et c’est une grande différence avec mes autres tablettes, lorsque je ne les utilise pas, je les range dans un tiroir. Mon Artist 15.6 Pro, je l’utilise tous les jours.


Verdict ?


Tous les architectes n’auront pas nécessairement besoin de posséder une tablette graphique. On peut bien s’en passer mais quelqu’un qui fait beaucoup de croquis, d’illustration ou de rendu d’architecture trouvera une réelle utilité dans une tablette graphique. Le matériel et les logiciels compatibles s’améliorent constamment, et avec les nouveaux produits haut de gamme, il est possible d’abandonner votre souris et votre écran conventionnels et de passer complètement à une tablette de dessin, mais avant de sauter le pas, mieux vaut l’essayer et assurez-vous qu’il vous convient.

Et pour ça la Artist 15.6 Pro de chez XP-PEN est un excellent choix pour débuter.

Elle possède une taille d’écran confortable (15.6 pouces), un prix très compétitif et toutes les fonctions basiques dont vous avez besoin pour votre première immersion dans cet océan numérique.

Voilà, c’est tout ! J’espère que cet article vous a plu.

A très bientôt sur Archigrind.

 

Contenus similaires…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous plaît ?

 

Abonnez-vous à ma newsletter et recevez en bonus un extrait de mon ebook "le guide de l'e-architecte"

Garantie sans spam ! ;)

Merci d'avoir souscrit à ma newsletter !