DLSS, Biblio de matériaux, Ombres réalistes : les nouveautés d’Enscape 3.1

Rédigé par Archimède

Un geek de 28 ans passionné par la tech, le graphisme, le montage vidéo, la programmation et l’univers du rendu d'architecture. 😊

juillet 21, 2021

Il y a quelques mois, je vous présentais Enscape 3.0, la 3ème grosse mise à jour de ce logiciel de rendu qui introduisait, entre autres, des nouveautés, comme une refonte de l’interface, les assets locaux ou encore le gestionnaire de téléchargements.

Aujourd’hui, Enscape passe à la version 3.1. Et avec, des nouveautés excitantes !

Au menu : le support du DLSS (😍), un nouvel éditeur des matériaux, une bibliothèque de matériaux, des ombres boostées par Ray tracing et une réduction/suppression de bruit en temps réel.

Voyons cela en détail.


Le DLSS dans Enscape


Le DLSS pose ses bagages dans Enscape et c’est une excellente nouvelle.

Qu’est-ce que le DLSS ?

Développée par Nvidia; le super-échantillonnage via Deep Learning (DLSS) est une nouvelle technologie RTX qui exploite la puissance incomparable du Deep Learning et de l’intelligence artificielle pour améliorer les performances d’une simulation (jeu vidéo ou logiciel de rendu) tout en préservant la qualité visuelle.

En gros, l’intégration de la technologie basée sur l’IA dans Enscape 3.1 signifie que les utilisateurs peuvent obtenir une meilleure qualité et de meilleures performances avec des exigences système moindres pour créer une expérience plus réaliste lors des visites virtuelles et en VR.

Grâce au DLSS, la même opération dans Enscape demandera une machine moins exigeante pour les (quasi) même résultats. 

Comment ça marche?

Le DLSS fonctionne en restituant en interne dans Enscape 3.1 à une résolution inférieure, puis en utilisant des techniques de mise à l’échelle basées sur l’apprentissage en profondeur (deep learning) pour produire «une image haute résolution nette et précise» pour des vidéos de haute qualité et des visites virtuelles de réalité virtuelle hautes performances.

La machine « triche » en quelque sorte.

Par exemple, au lieu de calculer manuellement les détails d’une texture haute résolution bois sur une table, le logiciel se contente de calculer une version basse résolution de cette texture et complète les détails lui même, aboutissant à une version très similaire à la texture haute résolution.

Méthode classique => Calcul haute résolution => image de qualité 

Méthode DLSS => Calcul basse résolution => Deep learning pour calculer les détails manquants => Image de qualité

Ce qui évite à votre machine de se surmener. Grâce au DLSS, vous gagnez donc en performance tout en consommant moins de puissance pour même résultat.

D’après Enscape, les utilisateurs d’Enscape 3.1 avec des cartes graphiques Nvidia RTX peuvent bénéficier de performances 3D jusqu’à 150 % supplémentaires sur les écrans 1080p et jusqu’à 200% plus rapides sur les écrans 8k.

Avec les visiocasques VR, les performances peuvent aller de 60 images par seconde (FPS) sans DLSS à 100 FPS avec DLSS. L’exportation vidéo sera également 36% plus rapide.

Paradoxalement, vous aurez besoin d’un matériel performant pour en profiter.

Pour bénéficier du DLSS, une carte graphique Nvidia RTX est nécessaire, telle que la Nvidia RTX A4000 ou A5000 ou la Nvidia GeForce RTX 3080 (version bureau).

J’ai personnellement la Nvidia Geforce RTX 3080 en version Laptop mais je ne peux malheureusement pas activer le DLSS.

Le Nvidia DLSS n’est pas activable sur ma RTX 3030 (portable) mais l’outil de suppression de bruit et les ombres naturelles par ray-tracing.

J’ai néanmoins réussi à corriger ce soucis et à activer le DLSS grâce à l’aide de l’équipe d’Enscape. Si vous rencontrez ce problème, veuillez procéder comme suit :

  • Veuillez vous assurer que vous utilisez les derniers pilotes GPU, et assurez-vous également que l’exposition automatique dans les paramètres visuels est activée. Vous pouvez mettre à jour vos pilotes depuis Nvidia Geforce Experience.
  • Si vous avez une machine dotée d’un GPU NVIDIA RTX 30XX comme GPU dédié, mais également d’un iGPU (CPU) de la gamme AMD Ryzen 7 5800H et AMD Ryzen 9 5900 et que DLSS pose des problèmes, vous devrez également installez le pilote AMD Q21.6.2 pour résoudre le problème.

Et tada ! Vous pourrez activer le DLSS :


Outil de suppression de bruit


Enscape a également intégré la bibliothèque NVIDIA Real-Time Denoisers pour offrir une solution de débruitage d’image améliorée et à la pointe de la technologie pour les visites interactives.

Il réduit la quantité de bruit visible dans l’éclairage indirect et les reflets, en particulier à l’intérieur.

Il est recommandé de l’activer, en particulier en conjonction avec NVIDIA DLSS, car la mise à l’échelle basée sur l’IA nécessite une image essentiellement sans bruit pour obtenir les meilleurs résultats.


Ombres naturelles par Ray Tracing


Enscape prend désormais en charge le ray tracing pour les ombres naturelles (soleil), ce qui améliore la qualité visuelle et la définition des ombres.

Cette fonctionnalité est désormais disponible mais uniquement lors du rendu d’une image fixe ou d’un panorama uniquement.

Les ombres par Ray Tracing seront également affichées en mode repos pour permettre la prévisualisation d’un rendu.

Comme pour la prise en charge DLSS, cette fonctionnalité n’est actuellement disponible qu’avec un GPU NVIDIA RTX.

Vous devez activer l’option dans la fenêtre de dialogue Paramètres généraux.


L’éditeur et la bibliothèque de matériaux


La version 3.1 apporte également de belles nouveautés vis à vis des matériaux.

D’abord Enscape apporte enfin une bibliothèque de matériaux intégrés ! 

Avant, il fallait recourir à des matériaux importés si l’on voulait obtenir de bons résultats. Maintenant, des matériaux de qualité sont directement proposés dans Enscape

La bibliothèque compte à l’heure actuelle 244 matériaux allant du bois aux pavés en passant par la pierre et les carreaux.

De quoi gagner du temps lors des rendus.

L’éditeur de matériaux a également subi une refonte graphique. Il est bien plus agréable et plus lisible.


Voilà pour les nouveautés majeures d’Enscape 3.1.

J’espère que cet article vous a été utile.

Si vous souhaitez essayer Enscape, rendez-vous sur le site officiel pour télécharger une version d’essai.

A très bientôt sur ArchiGrind !

Contenus similaires…

Le BIM Expliqué (très) Simplement

Le BIM Expliqué (très) Simplement

Tantôt adulé, tantôt décrié, une chose est sûre : le BIM depuis quelques années fait beaucoup parler de lui. Le BIM,...

Archicad 25 : Les Nouveautés

Archicad 25 : Les Nouveautés

La nouvelle version du célèbre logiciel d'architecture et pionnier du BIM, ArchiCAD, est sortie ! Du moins à...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous plaît ?

 

Abonnez-vous à ma newsletter pour être notifié des prochains articles et recevez en bonus un extrait de mon ebook "le guide de l'e-architecte"

Garantie sans spam ! ;)

Merci d'avoir souscrit à ma newsletter !