Après une version 21 qui aura introduit en Juin 2017 le nouvel et innovation outil de création d’escalier, c’est bientôt au tour d’Archicad 22 de prendre la relève.

Comme chaque année, on se languit de connaître les nouvelles fonctionnalités, améliorations et autres correctifs qui accompagnent généralement une nouvelle version.

« Que nous a réservé Graphisoft pour cette 22ème monture de son célèbre logiciel BIM ? »

Décortiquons ensemble cela tout au long de cet article.


La refonte de l’outil « Mur Rideau »

C’est la nouveauté majeure d’Archicad 22. Graphisoft s’aligne donc sur Archicad 21 en proposant une refonte complète d’un de ses principaux outils. Pour cette édition, l’outil du mur rideau est à l’honneur.

L’outil de mur-rideau a été entièrement réécrit, offrant ainsi de nouvelles perspectives de créations de façade.

Utilisables aussi bien sur les façades de bâtiments externes qu’internes, les architectes pourront utiliser des structures modulaires avec une hiérarchie et des motifs reproductibles et personnalisés pour produire rapidement des façades complexes et sophistiquées.

Il est important de noter que l’outil Mur-rideau, récemment remanié, intègre des processus de conception algorithmique utilisant la solution ARCHICAD-Grasshopper-Connection (AGC) de GRAPHISOFT. Le nouvel outil Mur rideau fonctionne également avec les méthodes traditionnelles (non algorithmiques).

Une vidéo de démonstration des nouvelles capacités de cet outil est disponible sur la chaîne Youtube officielle d’Archicad.

Le design est ce que les architectes aiment le plus dans leur travail. L’outil Mur rideau remanié d’ARCHICAD 22 fait de la conception de façades de bâtiments une véritable expérience graphique pour les architectes avec son éditeur de motifs modulaire »,

a déclaré Peter Temesvari, directeur de la gestion des produits chez GRAPHISOFT.

« Le plus important de notre nouveau flux de production de design de façade est qu’il couvre l’ensemble du processus de conception, du concept au développement de la conception en passant par la documentation supportant les standards locaux, le tout à 100% BIM. »

Pour faciliter le processus de création, un éditeur de profil amélioré simplifie la création de profils intelligents pour les éléments d’architecture (colonnes, poutres et murs), en contrôlant leurs formes et tailles et leur section transversale via les paramètres BIM.


Archicad 22 rime avec performance

Bonne nouvelle pour tout Archicadien, Graphisoft s’est beaucoup focalisé sur l’amélioration des performances pour Archicad 22.

Ce gain de performance est dans l’ère du temps car il est possible grâce à la technologie du Machine Learning.

Le Machine Learning est une branche de l’informatique qui utilise des méthodes statistiques pour apprendre avec des «données» sans qu’on lui dise spécifiquement quoi faire à travers la programmation.

C’est donc une sorte de robot intelligent autodidacte.

Dans le cas de GRAPHISOFT en instance de brevet, il semble que la société ait développé un algorithme Machine Learning qui optimise statistiquement la manière d’utiliser intelligemment plusieurs cœurs du processeur d’un ordinateur. Ces cœurs anticipent intelligemment les besoins de l’utilisateur lors de l’utilisation de la vue panoramique, du zoom et de la navigation.

Cette nouvelle technique de Machine Learning  s’appuie sur les travaux antérieurs de GRAPHISOFT dans le domaine du traitement prédictif en arrière-plan en essayant de prédire intelligemment ce que va faire utilisateur et prépare les ressources en arrière-plan par anticipation, gagnant ainsi en fluidité.

C’est une technologie qui personnellement me fascine et j’ai hâte d’en voir les résultats.

En attendant, on se contentera de cette vidéo qui explique cette technologie dans une comparaison côte à côte de Archicad 21 et Archicad 22.

Toujours dans le souci de gain de performance, une nouvelle option a été introduite qui pourrait ravir les utilisateurs ayant une station de travail peu performante.

En effet, il est désormais possible de contrôler les niveaux de détails globaux de vos scènes, qu’il s’agisse de des vues 2D et 3D. Paramétrer le niveau de détail des éléments de votre scène en « low » vous permettra ainsi de fluidifier votre viewport en sacrifiant la qualité des détails de vos objets.

Une démonstration de cette nouvelle fonction est également disponible sur cette vidéo :


L’Expression Defined Properties

ARCHICAD 22 dispose d’une toute nouvelle fonctionnalité appelée « Expression Defined Properties Properties Values » (en attendant d’obtenir la traduction française…).

Grâce à des formules mathématiques, ARCHICAD 22 augmente la signification du « I » (Information) dans BIM en permettant aux utilisateurs d’obtenir diverses informations de manière nouvelle à travers le BIM.

Quels types d’informations me diriez-vous?

Eh bien il est par exemple possible de connaître le nombre exact de briques contenues dans un mur en particulier ou mieux dans votre bâtiment entier ainsi que d’autres éléments quantifiables non seulement en nombre, en dimensions linéaires, en aires et en volumes, mais aussi en unités angulaires.

Le tout étant de savoir utiliser les bonnes formules.

Cette fonction constitue un véritable plus dans l’estimation des quantités et est donc bienvenue.


Diverses Améliorations…

ARCHICAD 22 apporte plusieurs petites améliorations en termes de productivité.

Importer et exporter des propriétés d’élément ARCHICAD via IFC

ARCHICAD 22 a amélioré la qualité et la précision des informations sur les composants et les matériaux exportés vers les formats IFC2x3 et IFC4.

Ceci est important pour créer des calendriers, des calculs et des estimations de coûts basés sur des données relatives aux matériaux de construction, aux peaux composites individuelles et aux parties de profil complexe.

Si vous n’êtes pas très à l’aise avec les différents formats de fichier utilisés dans le DAO et le BIM, je vous invite à lire le guide que j’ai écrit à ce sujet.

Pour aller plus loin :   Les Formats de fichiers dans le DAO/CAO : Le Guide

Prise en charge haute résolution sous Windows 10

L’interface d’Archicad 22 a été affinée pour être totalement compatible avec les écrans haute résolution sur Windows 10.

La représentation des détails fins des icônes, des lignes, des textes et d’autres éléments de l’interface graphique d’ARCHICAD est maintenant affinée. Les écrans de contrôle ultra-haute résolution 4K et 5K offrent un affichage plus précis des détails.

Améliorations d’escalier et de garde-corps

L’amélioration phare d’ARCHICAD 21 a été de nouveau améliorée dans Archicad 22. Les nouvelles améliorations « Stair and Rail » vous permettent de visualiser et d’utiliser « Stair Headroom » pour la détection de collision.

De plus, les améliorations apportées à la documentation 2D sur les escaliers aident à maintenir des normes de représentation spécifiques aux différents pays. De nouveaux développements pour les rampes inclinées et les panneaux de garde-corps permettent une modélisation plus précise.

CineRender amélioré

Le moteur de rendu intégré à Archicad depuis la version 18 gagne comme chaque année de nouvelles fonctions.

Il est possible maintenant de réaliser des rendus sphériques à 360 degrés comme on peut le voir dans cette vidéo.


Ainsi s’achève cet article.

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive, l’idée étant de brosser rapidement les nouvelles fonctionnalités principales du soft. Si le sujet vous intéresse et que vous souhaitez creuser un peu plus le sujet, alors je vous recommande de jeter un oeil à la chaîne Youtube officielle d’Archicad.

Envie de vous perfectionner à Archicad?   Formez-vous avec la formation  « ARCHICAD 20 : Perfectionnement », disponible sur tuto.com.

Archicad 22 : Rapide Tour des Nouveautés
Noter cet article :

Laisser un petit mot

1 réponse

  1. Lalason dit :

    Merci au créateur du site. Un bref et concis résumé des nouveautés du pionier du BIM qu’est Archicad dans 22 ème moulure.

    Un grand merci de Madagascar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.