AutoCad est-il devenu obsolète en Architecture ?

Rédigé par Archimède

Un architecte de 27 ans passionné par le graphisme et l’univers du rendu architectural. Amoureux des chats, des livres et de thé au citron. 😙

novembre 30, 2020

Depuis que j’ai créé ce blog en 2017, c’est bien la première fois que je vais traiter un sujet aussi controversé.

AutoCad est-il devenu obsolète en architecture ?

Cela fait un moment que ce sujet me trotte dans la tête sans jamais réellement prendre position.

Aujourd’hui, j’ai un avis tranché sur le sujet : oui, Autocad est devenu obsolète en architecture, Du moins, il est en passe de le devenir.

Je sais que ce logiciel a encore beaucoup d’aficionados qui sont prêts à en découdre pour cette affirmation, mais avant de me tomber dessus, permettez moi d’étaler mon argumentation.

Resituons d’abord le contexte.


L’histoire d’AutoCAD (et de la CAO)


AutoCAD est une application logicielle développée par Autodesk qui permet la conception et le dessin assistés par ordinateur (CAO).

Le logiciel est utilisé pour produire des dessins 2D et 3D. AutoCAD permet aux utilisateurs de conceptualiser des idées, de produire des conceptions et des dessins aux niveaux requis de précision technique et même d’effectuer des calculs et des simulations, dans un large éventail d’industries.

AutoCAD n’est en soi pas un « logiciel d’architecture », mais un logiciel de dessin généraliste qui a su séduire les architectes du monde entier.

AutoCAD est disponible sur le marché depuis 1982, ce qui en fait le premier système de CAO développé pour les PC. Pour vous donner une idée de l’exceptionnelle de ce logiciel, dites-vous qu’il existe depuis plus longtemps qu’Adobe Photoshop ou même Microsoft Windows !

Avant AutoCAD, les programmes de CAO commerciaux des années 70 fonctionnaient sur des ordinateurs centraux ou des mini-ordinateurs, chaque utilisateur travaillant sur un terminal graphique distinct. Il y a 30 ans, presque tous les dessins produits dans le monde étaient réalisés au crayon ou à l’encre sur papier.

Les moindres changements mineurs impliquaient d’effacer et de redessiner tandis que les changements majeurs impliquaient souvent de recréer le dessin à partir de zéro.

Si une modification d’un dessin affectait d’autres documents, vous deviez manuellement apporter les modifications aux autres dessins.

La CAO, grâce à AutoCAD majoritairement (même si l’ancêtre du dessin assisté par ordinateur est Sketchpad), a fondamentalement changé la façon dont la conception est réalisée.

Dans le monde d’aujourd’hui, de nombreux étudiants des universités n’apprennent pas les techniques de rédaction manuelle parce qu’ils ne sont pas obligés d’y recourir. L’époque du dessin à la main pour les dessins finaux est presque révolue même si la première année dans beaucoup d’écoles d’architecture reste entièrement consacrée au dessin à la main.

Je dois avouer que ce ne fut pas ma meilleure expérience de mon cursus et c’est aujourd’hui une compétence que je n’utilise plus dans ma pratique du métier. Les temps ont changé. Aujourd’hui, les cours de dessin techniques servent plus à assimiler par la pratique les codes du dessin qu’à perfectionner sa dextérité à manier le rapido.

Bref, vous l’aurez compris, l’architecture doit beaucoup à AutoCAD, c’est certain. Mais il est peut-être temps que le doyen laisse sa place à la nouvelle génération…


Revit est plus efficace qu’AutoCAD en Architecture


Il y a quelques décennies, AutoCAD était essentiellement le seul produit d’Autodesk.

Tout le monde utilisait AutoCAD. Il y avait bien sûr des exceptions et il y avait des produits d’autres sociétés. Mais si vous étiez dans une entreprise de BTP, vous utilisiez probablement AutoCAD pour créer vos dessins.

Aujourd’hui, les choses ont changé, comme toujours, et la gamme de produits proposés par Autodesk s’est élargie. Autodesk a fait quelques achats ici et là et ces acquisitions se nomment Inventor, Civil 3D, Revit, Maya et une pléthore d’autres produits.

De nombreuses industries dictent aux utilisateurs quel système de CAO ils utiliseront, et pour une bonne raison. Ces plates-formes sont conçues pour des besoins spécifiques de l’industrie. Alors qu’en est-il d’AutoCAD? À quel secteur précisément est-il destiné?

La vérité, c’est que comme mentionné plus tôt dans l’article, AutoCAD est un logiciel généraliste, une sorte de couteau-suisse. Il n’est conçu spécifiquement pour aucune industrie en particulier. AutoCAD a été conçu de sorte que tout puisse être dessiné, animé, rendu ou imprimé dessus. Il a l’ensemble d’outils pour répondre à tous les besoins de conception.

C’est un outil polyvalent qui peut tout faire, relativement bien. Cette caractéristique est à la fois un avantage et un inconvénient. Aujourd’hui, il existe d’autres produits de CAO disponibles qui sont meilleurs qu’AutoCAD, mais dans des circonstances très spécifiques. Un exemple flagrant en architecture est un logiciel d’Autodesk même, j’ai nommé Revit.

Revit est conçu pour répondre aux besoins spécifiques de la modélisation des informations du bâtiment (BIM). Son ensemble d’outils est destiné à la conception et à la construction de bâtiments. Cela peut prendre une conception structurelle de la conception à l’achèvement en utilisant des outils de conception et de coordination pendant la construction. Revit intègre des outils pour la conception architecturale, MEP, l’ingénierie structurelle et la construction. AutoCAD peut le faire aussi, mais pas de la même manière et est très (très) loin d’être aussi efficace en la matière.

Voici quelques aspects de Revit dans lesquels il excelle par rapport à AutoCAD :

  • Composants paramétriques : Revit utilise des composants de construction intelligents pour améliorer la précision de la conception.
  • Analyse énergétique : Revit a intégré des outils qui fournissent un moyen d’analyser l’efficacité énergétique de votre projet.
  • Analyse structurelle : Revit permet d’analyser les caractéristiques structurelles de votre modèle en montrant les contraintes, la force, etc. et permet aux concepteurs d’améliorer facilement leur conception si nécessaire.
  • Mise à jour automatique : si vous décalez une porte de quelques centimères dans votre projet sur Revit, la modification est automatiquement reportée sur les dessins où cette porte apparaît : coupes, façades, plans etc. Sur AutoCAD, toute modification requiert une correction manuelle, comme avec les outils de dessin classique.
  • Outils spécifiques à l’architecture / à la structure : Les outils de renforcement structurel aident les utilisateurs à définir et à visualiser le renforcement du béton.
    Les outils de relevé de matériaux permettent aux utilisateurs de calculer / suivre facilement les quantités de matériaux détaillées etc

Et j’en passe.

Là où AutoCAD est grosso modo une planche à dessin « digitale », Revit Architecture est un outil complexe spécifiquement dédié à l’architecture. Revit est un bien meilleur outil pour ce type de travail car ses outils ont été conçus spécifiquement pour ce secteur spécifique.

Si vous êtes architecte, vous avez tout intérêt à apprendre Revit (ou Archicad, Vectorworks ou n’importe quel autre logiciel BIM) plutôt qu’AutoCAD.

Le futur de l’architecture est résolument tourné vers le BIM et AutoCAD ne fait pas partie de ce cercle.

Cependant, AutoCAD restera toujours un programme pertinent dans les cabinets d’architecture et cela pour les années. Mais nul doute que Revit remplacera AutoCAD sur le marché BTP sur le long terme, et ce même si AutoCAD sera toujours là sous une forme ou une autre… après tout, c’est essentiellement une extension de la planche à dessin, et les gens auront toujours besoin d’un moyen pour coucher des idées sur «papier».

Bref, je viens de jeter un pavé dans la mare et j’espère que cet article suscitera un vif débat dans les commentaires. N’hésitez pas à me contredire.

Qu’en pensez-vous ? Utilisez-vous AutoCAD ? Quelle est votre expérience de ce logiciel ? Pensez-vous qu’il sera encore pertinent dans les années à venir ?

J’attends vos réponses.

 

 

 

 

Contenus similaires…

Les Nouveautés d’Artlantis 2021

Les Nouveautés d’Artlantis 2021

Artlantis 2021 est sorti il y a quelques mois déja en Novembre 2020. Comme à chaque sortie d'une nouvelle version d'un...

3 Commentaires

  1. FREDERICK

    Je travaille avec drafsight actuellement.
    Si je passe en BIM que je ne connais pas du tout tous mes dessins en dwg sont perdus ?
    Merci

    Réponse
  2. Apprenti-Architecte

    Votre article est très intéressant et montre bien que plusieurs professionnels ou étudiants restent bloqués sur AutoCAD sinon cet article n’aurait pas lieu d’être, je pense.

    De mon côté, des amis se « convertissent » aux logiciels comme ArchiCAD, Revit etc pour le BIM vis à vis de leurs cotés intuitifs et ergonomiques, entre autres. Et je pense qu’ils ont raison.

    Néanmoins, AutoCAD reste quand même un outil pour s’initier au DAO et pour peaufiner des dessins issus des logiciels plus actuels même si cela n’est pas obligatoire.

    Réponse
  3. JMY

    Je rejoint pleinement cet avis, utilisateur de longue date d’AutoCad, j’ai migré vers Vectorworks il y a une dizaine d’année et le retour en arrière est délicat.

    J’ai l’impression que le logiciel a raté le virage du BIM et de l’évolution des outils.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article vous plaît ?

 

Abonnez-vous à ma newsletter et recevez en bonus un extrait de mon ebook "le guide de l'e-architecte"

Garantie sans spam ! ;)

Merci d'avoir souscrit à ma newsletter !